25 décembre 2006

première semaine

Le lendemain du jour de sa naissance, Isabelle me téléphone inquiète : Calice ne va pas très bien, elle fait de petites hémorragies...Calice doit bouger le  moins possible, se reposer, se décontracter et nous lui faisons des injections lde fynadine...Elle est toujours aussi aimante vis à vis Phantom...Elle ne le quitte pas des yeux et reste en permanence à quelques centimètres de lui, elle refuse  de se coucher car elle se sent investie de la mission de le surveiller et le protèger...Quand nous lui donnons son vermifuge, elle hénnit au milieu de la  dose que nous lui faisons avaler pour rassurer son poulain et lui signaler sa présence et de ne pas s'inquietter...Bref elle ne vit que par et pour son  poulain, à l'élevage on a jamais vu une jument aussi aimante et consciencieuse...Jument qui va jusqu'à rentrer le ventre et tirer son postrieur en arrière pour aider son poulain à têter...Ce qui n'est très recommandé pour une jument malade...
Phantom est toujours aussi  vif...Il fait des petits canters dans le box trouvant décidément son espace de vie un peu petit pour lui...Il croque la vie à pleines dents: se levant tous les quarts d'heure pour têter en donnant de grands coups morphales dans les mamelles nourricières, et pour uriner (il faisait tout le temps pipi ce qui amusait beaucoups Isabelle surtout qu'il faisait bien attention afin de ne pas se mouiller les pattes)...
En tout cas Phantom  est toujours aussi gentil et venant à ma rencontre lorsque je rentre dans son box apprécie de plus en plus les gratouilles du poitrail me remerciant par des vigoureuses chatouilles avec son nez et sa bouche...Je profite de cette enfermement pour continuer le dressage, lui apprenant le licol dès son 3ème jour et même à donner les 4 pieds, il fait preuve de bonne volonté, de confiance et de bonne humeur  lors de  ces petites  leçons...A l'élevage, on en revient pas de voir un poulain si gentil et si docile...
Il n'y a qu'une chose qu'il n'apprécie pas vraiment, il gardera toute sa vie ce léger mouvement de recul, c'est qu'on lui touche les oreilles...
Pour son quatrième jour, la maman visiblement guerrie et le bébé ont droit à une petite sortie  dans  le paddock en sable...Pendant les 40 mètres qui séparent le box du paddock Phantom colle bien sa maman qui hénnit pour l'inciter à rester bien près de lui et le protéger des dangers éventuels...Puis nous arrivons dans le paddock et je peux enfin libérer la petite famille...Quelle formidable et touchant spectacle que ce petit poulain galopant ventre à terre comme un lapin pendant  quelques minutes avec sa maman collée à ses postérieurs au grand trot... Finallement après un court instant, Phantom épuisé se couche dans le sable et profite du soleil pour se reposer paisiblement toujours gardée par sa maman bienveillante.

Posté par phantomN à 09:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur première semaine

Nouveau commentaire